La poésie peut-elle encore émouvoir notre monde moderne ?